Habillages

All contributions published for previous SPIP versions

Notes sur le projet du plugin Habillages.

Plusieurs pistes a developper pour le plugin “habillages” :

-  1)Inserer un choix sur la page d’accueil d’“habillages” qui permette de modifier
le chemin des fichiers de squelettes et de themes sur une autre page de configuration,
afin de permettre un usage “bidouilleur/euse” du plugin.

0) Permettre la prise en compte de squelettes personnalises dans les repertoires classiques
de personnalisation des squelettes, toujours pour permettre un usage “bidouilleur/euse” du
plugin. Attention, probleme de compatibilite avec des squelettes choisis, notamment dans le
cas ou l’utilisatrice/teur installe par exemple son jeu de squelettes perso dans le dossier
“squelettes” mais veut faire aussi des modifs pour les squelettes proposes par le plugin
“habillages” (il ne peut donc pas mettre ces dernieres personnalisations dans le dossier
“squelettes” qui contient deja un squelette perso original independant du plugin “habillages”).

1) Integration du plugin “coloriage dist” (= definir le plugin “habillages” comme
etant dependant du plugin “coloriage dist”)
-  > Inserer (si l’auteur original est d’accord) le plugin “coloriage” a la gestion
des squelettes et themes en ajoutant un fichier theme.xml a la racine du plugin.
-  > Voir pour permettre au plugin “coloriage” de donner une sorte de capture écran de la dist
avec une mise en relief des parties concernees par le changement de couleur quand on passe
la souris sur le champs couleur d’une partie de la dist.

2) Integration du plugin “cfg” (= definir le plugin “habillages” comme
étant dependant du plugin “cfg”)
-  > voir comment generaliser l’utilisation du plugin “cfg” pour tout ce qui est gestion
des variables de personnalisation. Long travail : il faut passer toutes les interfaces
actuelles du plugin “habillages” en usage “cfg”, mais l’avantage est une legerete
accrue et une simplication du codage. De plus, l’avantage majeur reste la possibilite
de gerer grace a “cfg” des squelettes qui demandent une gestion des mots cles, le principal
obstacle a une souplesse dans le passage d’un squelette a un autre sur un site etant la
personnalisation des squelettes par mots cles qui serait ainsi automatisee (qui s’adapterait
a chaque squelette sans intervention humaine autre qu’assigner a des rubriques/articles des
mots cles de facon predefinie).
— > Problematique des mots cles : action de lobbying aupres des developpeurs de spip pour
que SPIP puisse dans l’avenir integrer en natif des mots cles predefinis, courament utilises,
et dont l’usage fait l’objet d’un consensus admis implicitement des bidouilleuses et bidouilleurs
par l’usage qu’ils en font. Il semble en effet patent que beaucoup de developpeurs utilisent les
mots cles pour faire apparaitre certaines parties d’un site ici ou la (tels que “une”, “menu”,
etc.). Generaliser en natif au moins cinq mots cles permettrait de generaliser certains squelettes
qui fonctionnent avec des mots cles au moins de base. Ceci permettrait egalement tout un tas de
traitements automatiques (sur la base de ces mots cles) dans les squelettes qui seraient benefiques
a plus d’un titre. Dans le plugin “habillages”, ceci permettrait de passer d’un jeu de squelettes
a un autre sans demander a l’utilisateur ou l’utilisatrice de creer a chaque fois des mots cles
propres a tel ou tel jeu de squelettes. Dans tous les cas, cette problematique de mots-cles reste
bloquante pour appliquer des “habillages” tout-prêt à un site...

Plugin “Habillages”
© 2006-2007 - Distribué sous licence GNU/GPL

updated on 28 July 2007

Discussion

Aucune discussion

Ajouter un commentaire

Who are you?
[Log in]

To show your avatar with your message, register it first on gravatar.com (free et painless) and don’t forget to indicate your Email addresse here.

Enter your comment here

This form accepts SPIP shortcuts {{bold}} {italic} -*list [text->url] <quote> <code> and HTML code <q> <del> <ins>. To create paragraphs, just leave empty lines.

Add a document

Follow the comments: RSS 2.0 | Atom